lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

3 mauvais réflexes santé à oublier d’urgence

© Papirazzi - Fotolia

Parmi tous les conseils qu’on peut entendre ou lire, ou avoir hérité de ses parents (qui eux-mêmes les tenaient des leurs) sans savoir où se niche en réalité la vérité, voici trois domaines où nous avons tendance à ne pas vraiment faire ce qui est le mieux pour notre santé, comme l’ont prouvé de nombreuses études scientifiques.

ils ont posé ces trois questions à un panel de 500 personnes, et voici les résultats :

Combien de fois par jour vous brossez-vous les dents ?

  • Une fois : 28 %
  • Après chaque repas : 6 %
  • Deux fois par jour (matin et soir) : 66 %

En l’occurrence, la majorité a raison. Se laver les dents après chaque repas n’est pas bon, surtout dans l’urgence de l’après-déjeuner : vous n’avez pas la demi-heure nécessaire à attendre tranquillement que l’émail se reconstitue après l’attaque acide des aliments. Et des coups de brosse peuvent alors éroder cet émail fragilisé. Bref, en pensant faire plus, vous faites moins, car vous ouvrez la voie aux caries et aux infections des gencives.

Lavez-vous les dents deux fois par jour, et à midi, préférez le fil dentaire pour rendre votre sourire présentable.

Que faites-vous en cas de fièvre ?

  • Vous prenez un médicament anti-fièvre sans ordonnance : 44 %
  • Vous appliquez sur votre front une compresse froide : 6 %
  • Vous laissez la fièvre s’éteindre d’elle-même : 50 %

La fièvre n’est pas tant le signe que vous êtes malade que celui que votre organisme combat l’infection ! En effet, rien qu’un degré de plus en température stimule la production des globules blancs, les soldats de l’organisme, et permet donc de lutter plus efficacement contre les microbes.

Autrement dit, les 44 % de personnes qui se jettent sur les comprimés, ainsi que les 6 % qui cherchent à faire redescendre la fièvre avec une simple compresse froide, sont en général de bien mauvais stratèges dans cette bataille, car elles se rangent en réalité dans le camp de l’infection (par exemple une vilaine grippe) !

Laissez la fièvre se débrouiller toute seule. En revanche, consultez d’urgence si votre température dépasse 39,5°, ou si la fièvre ne retombe pas après trois jours.

Comment nettoyez-vous et traitez-vous une blessure ou une coupure ?

  • Vous rincez à l’eau et faites un pansement : 29 %
  • Vous laissez respirer jusqu’à ce qu’elle forme une croûte : 40 %
  • Vous la nettoyez à l’eau oxygénée : 31 %

Tout le monde a tort ! Et pour les 40 % qui pensent que les pansements sont réservés aux bébés, cette blessure bénigne pourrait bien se transformer en une très vilaine cicatrice, si ce n’est pire…

Selon une étude de l’École de médecine de Harvard, en effet, laisser une plaie ouverte former une croûte (au lieu de la protéger de l’air desséchant par un pansement) comporte plus de risques d’inflammation. Or l’inflammation prolonge le temps de guérison et peut provoquer une cicatrice indésirable.

Quant à l’eau oxygénée, elle est tout à fait inefficace pour combattre les bactéries, comme l’a prouvé cette fois une étude de l’université de Miami.

La meilleure solution est de se laver les mains avec un savon désinfectant, puis de rincer la blessure à l’eau. Ensuite, enduisez la plaie de vaseline pour l’hydrater, et recouvrez d’un bon pansement.



10/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres