lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Athérosclérose : l'intestin au rapport

Athérosclérose : l'intestin au rapport

 

Pour lutter de façon efficace contre les maladies cardiovasculaires, des scientifiques chinois proposent de cibler les... intestins ! Ils montrent en effet que le resvératrol, un polyphénol ami du coeur et des vaisseaux, réduirait le risque d'athérosclérose en remodelant le microbiote ! Voilà qui mérite des explications. 

Classé dans la catégorie des polyphénols, le resvératrol entre dans la composition des grains de raisins et du vin rouge. De nombreuses études épidémiologiques et expérimentales ont déjà mis en évidence ses vertus protectrices. Notamment contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. En revanche, ses propriétés spécifiques et son mode d'action restent bien mystérieux.

A partir d'un travail réalisé sur la souris, le Pr Man-tian Mi et son équipe de la Third Military Medical University de Chongqing (Chine) montrent l'action particulière de ce micronutriment sur le microbiote. A tel point qu'il le remodèlerait en diminuant par exemple les taux d'oxyde de triméthylamine (ou TMAO), connus des scientifiques pour favoriser le risque d'athérosclérose.

En conclusion, ils imaginent déjà un « polyphénol naturel susceptible d'être ainsi utilisé dans la prise en charge des affections cardiovasculaires ». En attendant, leur approche doit toutefois afficher des garanties au cours d'études à venir, chez l'homme. 

(dource: destinationsanté)



25/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres