lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

ce que le manque de sommeil fait à votre corps

Infographie : ce que le manque de sommeil fait à votre corps

Une étude récente a rappelé que le manque de sommeil augmente le risque de tomber malade. Mais quels sont exactement les risques pour l'organisme de la privation de sommeil ?

Récemment, les experts de la National Sleep Foundation (un organisme américain visant à promouvoir l'éducation au sommeil) a publié ses nouvelles recommandations sur la sommeil et la santé.

Selon les experts, nous devrions dormir entre 7h et 9 h par nuit pour éviter de faire souffrir notre organisme. De même, les nourrissons devraient dormir entre 12 et 15 h ; les bébés entre 11 et 14 h ; les enfants entre 9 et 11 h ; les adolescents entre 8 et 10 h et les seniors entre 7 et 8 h.

Avoir son compte d'heure de sommeil et ne pas accumuler de "dette" est certes le moyen de nous lever du bon pied et de parvenir à nous concentrer au travail ou à l'école. Mais c'est aussi, et surtout, le moyen de prendre soin de notre santé. Car dormir moins de 6 heures par nuit altère les fonctions de 700 de nos gênes, y compris ceux qui ordonnent la réponse au stress, qui activent notre système immunitaire et qui boostent le métabolisme.

A terme, si l'on accumule une dette de sommeil, voici ce qui risque d'arriver :

- La privation de sommeil augmente le risque d’obésité de 30% chez les adultes et les adolescents et multiplie ce risque par deux chez les enfants.

- si vous dormez moins de 7 h par nuit , vous avez trois fois plus de risques d'attraper un rhume lorqu'un virus passe à votre portée

- le risque d'apparition d'une hypertension est multiplié par plus de trois chez les personnes qui n'ont pas assez d'heures de sommeil ou qui souffrent d'apnées du sommeil 

- la privation de sommeil, le travail de nuit ou en horaires decalées bouleverse la regulation du niveau de sucre dans le sang, favorisant le diabete et la prise de poids

- il y a 48%  de risques en plus de faire un infarctus lorsqu'on accumule une dette de sommeil

- dormir moins de 6 h par nuit multiplie par quatre le risque de faire un AVC

(source: topsanté)



26/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres