lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Dis-moi quel mois tu es né, je te dirai si tu es en bonne santé

Dis-moi quel mois tu es né, je te dirai si tu es en bonne santé

Le mois de naissance aurait un impact sur la santé des bébés, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Journal of the American medical informatics association

En mai fait ce qu'il te plait ! Ce dicton avait-il présagé que le mois de mai était aussi le meilleur mois pour naitre ? En effet, les bébés qui ont vu le jour à cette période sont en meilleure santé que les autres. En revanche, ceux qui fêtent leur anniversaire en octobre développeraient des maladies chroniques, respiratoires et neurologiques.

Les chercheurs de l'Université de Columbia aux Etats-Unis ont étudié les dossiers médicaux de 1,7 millions de personnes nées entre 1900 et 2000 et ont mis en corrélation la date de naissance et le risque de développer certaines maladies.

Les conclusions de cette étude ont mis en avant un lien entre la date de naissance et 55 maladies et ont révélé que naître en mai réduirait le risque de développer des maladies chroniques alors que pointer le bout de son nez en octobre l'augmentait.

Les chercheurs ont également observé une relation entre le mois de la naissance et neuf types de maladies cardiaques. Les personnes nées en mars sont exposées à un risque le plus élevé pour la fibrillation auriculaire, l'insuffisance cardiaque et les troubles de la valve mitrale (la valve cardiaque qui sépare l'oreillette gauche du ventricule gauche.

Ils ont aussi remarqué que les bébés nés en octobre et en novembre, souffraient plus de maladies respiratoires et de maladies sexuelles ou neurologiques. L'asthme se développerait plus facilement chez les enfants nés en juillet et en octobre et les troubles du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité touchent plutôt ceux du mois de novembre.

Ces nouvelles données sont en accord avec des recherches antérieures sur le lien entre maladie et mois de naissances. Une étude danoise a constaté que le risque de pic des bébés asthmatiques était plus élevé pendant les mois de mai et d'août lorsque les niveaux d'ensoleillement du Danemark étaient similaires à ceux de New York, dans la période de juillet et octobre.

«Ces données pourrait aider les scientifiques à découvrir de nouveaux facteurs à risques pour les maladies », a déclaré Nicholas Tatonetti, assistant professeur en informatique biomédicale. «Il est important de ne pas devenir trop nerveux à propos de ces résultats car, même si nous avons trouvé des liens significatifs, le risque global de maladie n'est pas si grand. Le risque lié au mois de naissance est relativement faible quand il est comparé à d'autres variables d'influence comme le régime et l'exercice.»

(source: topsanté)



15/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres