lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

ejaculation precoce: femme, comment tu peux aider ton conjoint!

 

Alors, par quoi peut-être commencer ?

La plupart des hommes souffrant d’éjaculation rapide sont trop actifs. Ils veulent absolument agir pour bien faire. Donc la première chose, ce serait de leur dire : « Fais l’expérience de rester passif. Laisse ton corps tranquille, sans rien faire et concentre-toi simplement sur tes sensations. N’essaye pas d’avoir une érection ou de ralentir ton excitation, profite simplement de tes sensations. Et pour leur apprendre à expérimenter cela, il suffit de demander à son partenaire de s’allonger, nu sur son lit, sans rien faire à part respirer, et de lui prodiguer des caresses et des baisers sur tout le corps.

Et une femme doit commencer par où ? Et faire cela combien de temps ?

Il faut commencer par des caresses ou des baisers sur les zones NON sexuelles. Sur le visage, le cou, les épaules, les bras, le torse, les mains… Et puis, les pieds, les jambes. Il faut surtout éviter les zones sexuelles dans un premier temps. Le but n’est pas de frustrer votre  homme, mais de lui apprendre la sensualité, c’est-à-dire le plaisir des sens sur tout son corps. Cet exercice permet d’apprendre son corps à laisser le plaisir diffuser dans tout son corps au lieu de se concentrer sur sa zone sexuelle. Et quand le plaisir s’étend à tout son corps, un homme aura tendance à avoir une éjaculation qui vient bien plus tard. Donc il faudrait pratiquer ces caresses environ une vingtaine de minutes…

Quand on a passé les 20 minutes, on fait quoi ?

A ce moment, il est possible de commencer à pratiquer des caresses sur les zones sexuelles. Mais toujours, l’homme doit rester passif, ne rien faire, seulement apprécier le moment. Et ce qui l’aide beaucoup, c’est que sa partenaire lui dise, à ce moment-là, des mots d’amour. En effet, les mots d’amour transportent de la tendresse, de l’affection, et ont tendance à déclencher des émotions très douces qui ralentissent la montée de la pure excitation sexuelle. Donc le sentiment amoureux est un peu un ralentisseur d’éjaculation. Dans le même état d’esprit, vous pouvez mettre de la musique, pendant ces caresses, mais il faut choisir une musique romantique, d’amour, pas une musique sexuellement excitante.

Donc il faut éviter de laisser monter une excitation trop forte chez un homme si l’on souhaite ralentir l’éjaculation et en finir avec l’éjaculation précoce ?

Oui c’est ça. Parce que l’éjaculation se déclenche automatiquement pour un certain niveau d’excitation. Donc pour ralentir l’éjaculation, il faut apprendre à ralentir la montée de l’excitation.

Et après toutes ces caresses en musique et dans une ambiance romantique, existe-t-il une manière d’aller plus loin tout en continuant à éviter que l’éjaculation ne survienne trop rapidement ?

Oui, il faut encore que l’homme reste sur le dos. Et c’est sa partenaire qui pratique la pénétration. Il ne doit rien faire. Elle est sur lui, assise ou allongée et c’est elle qui agit. Et elle doit aller le plus doucement possible, là encore pour éviter que les sensations ne soient trop fortes pour lui. Quand je dis doucement, cela peut être millimètre par millimètre ! Et ensuite, une fois que les corps sont emboîtés, elle doit faire une pause d’au moins une minute. Et pendant ce temps, son partenaire doit encore apprendre à profiter du moment et des sensations sans rien faire. Il a quand même le droit de lui parler et de lui dire qu’il l’aime !

Mais est-ce que ce n’est pas trop difficile pour un homme d’arriver à ne rien faire ?

C’est souvent difficile car les hommes sont très habitués à valoriser l’action. Surtout certains hommes souffrant d’éjaculation précoce, car cette tendance à l’action est trop forte chez eux. Du coup, il ne suffit pas de faire cet exercice une fois. Il faut le refaire une à deux fois par semaine, et pendant plusieurs semaines pour que petit à petit, ils parviennent à profiter d’un moment où leur partenaire s’occupe d’eux.

Et comment s’y prend le couple, dans le cadre de cet exercice pour avoir un rapport sexuel complet ?

Une fois que les deux partenaires ont les corps emboîtés, qu’ils ont fait une pause pour profiter du plaisir de ces sensations, l’homme est toujours dessous, allongé sur le dos et la femme se trouve toujours dessus. C’est alors à elle de bouger pour pratiquer des mouvements de va-et-vient. L’homme, lui reste immobile, il ne bouge ni le bassin, ni le dos, ni le ventre. Il laisse faire. Il doit simplement observer ses propres sensations à lui et dire « stop » s’il sent que l’excitation montre trop et que l’éjaculation risque de survenir. Quand la femme entend « stop », elle arrête de bouger. Cela fait partie d’une méthode pour améliorer le contrôle de l’éjaculation précoce, ce que l’on appelle le « stop and go »… Et à un moment, l’homme laisse venir son éjaculation. Au total, nous pouvons encourager les femmes à aider leur partenaire s’il souffre d’éjaculation précoce…

 

source: afriquefemme.com



28/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres