lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

enfants: les indispensables de l'armoire à pharmacie

Même disponible sans ordonnance, un traitement ne doit jamais être donné de manière prolongée sans avis médical. © Phovoir.

Il est possible de soigner les petits maux du quotidien sans forcément aller chez le médecin. Mais pour les plus jeunes, il faut redoubler de précautions en matière d’automédication. Et avant toute chose, leur dédier une place à part dans l’armoire à pharmacie afin de ne pas leur donner un médicament destiné aux adultes. Ce qu’elle doit contenir. 

Pour les bébés

  • Des solutés de réhydratation, pour compenser les pertes d’eau et de sels minéraux en cas de diarrhée ;
  • Du gel de Polysane® ou de l’eau de chaux pour soulager les coliques ;
  • Un baume dentaire légèrement anesthésique (Pansoral® premières dents, Delabarre®, Dolodent®…) ;
  • Un tube de chamomilla 9 CH, pour soulager les douleurs des poussées dentaires ;
  • Du Diaseptyl®, de la chlorhexidine aqueuse à 0,5%, du Dakin® ou de la Biseptine® pour désinfecter les petites plaies ;
  • Une pommade réparatrice et protectrice à base de zinc (Cicalfate®, Aloplastine®, Mitosyl®), pour soulager l’érythème fessier. 

Pour les enfants plus grands

  • Un antiseptique cutané non coloré, pour désinfecter les petites plaies ;
  • Des tampons hémostatiques, pour stopper les saignements de nez ;
  • Une pommade contre les démangeaisons, pour soulager les piqûres d’insectes, le contact avec des végétaux urticants ;
  • Une pommade à base d’Arnica, pour soulager les bleus et les bosses ;
  • Une pommade apaisante contre les irritations et les petites brûlures ;
  • Un tube d’Arnica 9 CH, contre les bleus et les bosses. 

Pour tous

  • Du paracétamol, pour soulager la fièvre, les douleurs dentaires… ;
  • Du Smecta®, pour réduire le volume des selles et la durée de la diarrhée ;
  • Des dosettes de sérum physiologique, pour laver le nez et les yeux ;
  • Un thermomètre électronique auriculaire ;
  • Des compresses stériles, des ciseaux à bouts ronds, une pince à épiler, des sparadraps… 

A noter 

L’armoire à pharmacie doit être inaccessible aux enfants et fermée à clé. Affichez à l’intérieur de la porte une fiche avec tous les numéros d’urgence. Conservez les emballages et les notices des produits, ils portent des indications précieuses : leur date de péremption, les doses préconisées en fonction de l’âge ou du poids, la façon de les prendre, leurs précautions d’emploi, leurs éventuels effets indésirables…

(source: destination santé)



23/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres