lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Forme : les raisons qui vous empêchent de perdre du poids

Forme : les raisons qui vous empêchent de perdre du poids

Plus vous essayez de mincir, plus vous avez l'impression que votre objectif tourne au fiasco. Pourquoi n'arrivez-vous pas à mincir ? Voici quelques raisons qui pourraient vous aider à briser ce cercle vicieux

Vous ne tenez pas de journal alimentaire

Voici un des premiers conseils des diététiciens donnés aux candidats à la perte de poids. Noter sur quelques jours tous les aliments et boissons consommés permet de mieux se rendre compte de son alimentation. C'est une première étape pour corriger certaines éventuelles mauvaises habitudes.

Vous vous pesez tous les jours

Rien ne sert de monter sur la balance tous les jours, le poids pouvant fluctuer d'un kilo d'un jour à l'autre de façon aléatoire (ce qu'on a mangé la veille, les hormones, la rétention d'eau). Le risque de se peser tous les jours est d'être frustrée de ne pas constater de perte de poids flagrante et donc de se mettre à grignoter pour soulager cette contrariété. Rappelez-vous que l'équilibre alimentaire se fait sur une semaine donc se peser une fois par semaine voire toutes les deux semaines suffit largement.

Vous ne buvez pas assez d'eau

Le fait de boire 1.5 L d'eau par jour ne fait pas réellement maigrir mais aide à trainer les toxines et à éliminer plus facilement. En revanche, boire un grand verre d'eau avant un repas peut être d'un secours quand vous avez une faim de loup et aide également à ressentir la satiété plus rapidement.

Votre activité physique se résume à monter les escaliers à pied

Manger moins et mieux ne suffit pas à mincir durablement. Ce rééquilibrage alimentaire doit s'accompagner d'une activité physique, à savoir au moins 30 minutes par jour. Marche rapide, running avec ses copines ou gym en salle, à vous de trouver la formule qui vous plait.

Vous mangez sainement... mais trop

Manger équilibré et faire la chasse aux mauvaises graisses et aux sucres industriels est une des clés pour mincir. Mais si vous vous resservez quatre fois à chaque repas, vous risquez de le payer cher dans votre pantalon. Il est donc judicieux de réduire un peu les portions gargantuesques de pâtes à la tomate du lundi soir que vous aviez l'habitude de prendre si vous voulez observer des résultats rapidement.

Vous ne faites que du cardio

Vous vous êtes remis au sport et vous sentez plus tonique. Votre sport de prédilection : la zumba qui vous fait perdre des calories. Pour booster votre métabolisme et mincir, pensez à associer à ces entraînements cardio des séances de renforcement musculaire. En travaillant vos muscles, vous puisez dans la masse grasse et vous sculptez un corps de sirène.

Vous faites du sport le ventre vide

Si vous allez faire du sport l'estomac vide, votre organisme affamé risque de de vous pousser à vous jeter sur la nourriture riche en sucres et en graisses. Une perte de contrôle qui pourrait être évitée en prenant un en-cas riche en bons glucides (un fruit, des fruits secs), le carburant du muscle.

Vous n'avez pas réduit l'alcool et les sorties au restaurant

Les restaurants et les apéros sont une épreuve redoutable pour votre objectif de perte de poids. Si les plus courageuses arrivent à s'en tenir à une salade repas et des boissons sans alcool, la tentation de la gourmandise et la convivialité l'emportent souvent sur la raison. La solution ? Réduire temporairement les dîners au restaurant et supprimer l'alcool pendant toute la durée de sa "diète minceur".

Vous ne mangez plus aucun féculent

Manger moins et plus sainement ne signifie pas supprimer des familles d'aliments comme les féculents. L'organisme a besoin de nutriments issus d'une alimentation variée et équilibrée. Si vous augmentez la portion de légumes et de fibres, ne faites pas l'impasse sur les bons glucides présents dans les céréales, riz et pain complets ou semi-complets.

Vous grignotez à n'importe quelle heure

Vous veillez à respecter un rythme de sommeil en vous couchant à des heures régulières. Pour l'alimentation c'est pareil. Manger à des horaires fixes donne un cadre à votre organisme qui sera moins poussé par grignoter en dehors des repas.

Vous ne dormez pas assez

De nombreuses études ont démontré que la fatigue induite par le manque de sommeil donne faim en raison d'une baisse de leptine, l'hormone qui régule l'appétit.

Vous ne prenez pas de petit-déjeuner

Sauter le petit-déjeuner mais aussi sauter un repas ne fait pas mincir plus vite, bien au contraire. Frustré, l'organisme aura plus tendance à compenser ce déficit énergétique en mangeant plus et plus gras et plus sucré le reste de la journée. Le bon réflexe : un bon petit-déjeuner, riche en protéines pour éviter les fringales et tenir toute la journée (alléger les repas suivants).

Vous mangez en mode automatique

Manger devant son ordinateur de bureau, devant la télé, en marchant. Autant d'activités qui téléscopent et parasitent le message essentiel envoyé à votre cerveau (à savoir que vous mangez). Résultat, vous avalez plus vite sans prendre le temps et vous êtes moins rassasié. Le bon réflexe : ralentir et apprécier le repas comme un moment.

Vous ne vous faites jamais plaisir

Pour tenir son programme minceur, vous devez absolument vous autoriser un écart de temps en temps. Manger des aliments doudou fait du bien et vous rend plus armée pour gagner la bataille contre ces kilos superflus

(source: topsanté)



03/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres