lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

gestation pour autrui (GPA): elle porte le bebe de son fils

b35fdcc0-c751-11e4-870c-338a6771ae15_000_Par7661100.jpg

 

C'est une histoire de famille pas banale qui sème le trouble de l'autre côté de la Manche. Une femme a donné naissance au bébé de son fils....

Kyle, 27 ans est jeune anglais homosexuel qui souhaite avoir un enfant. Il entreprend les démarches pour entrer en contact avec une mère porteuse, car en Grande-Bretagne, la GPA (gestation pour autrui) est une pratique autorisée depuis 1985.

Mais, pour raisons de de santé, la jeune femme qu'il a contactée se désiste, alors Anne-Marie, sa propre mère, lui propose de porter son enfant...

Pendant neuf mois, Anne-Marie, 46 ans, a ainsi permis le développement d'un ovule issu d'une donneuse et d'un spermatozoïde de son fils adoré. Le bébé est né en juillet dernier, le garçon prénommé Miles se porte bien.

Un accouchement par césarienne

Cette grossesse peu ordinaire a été suivie de près par un médecin gynécologue dans une clinique de Sheffield. Pour lui, comme il l'a confié au Daily Mail qui révèle cette affaire, le lien de parenté entre la mère porteuse et le père génétique est finalement une bonne chose car cela évite les complications au moment de l'adoption.

Dans ce contexte très particulier, la "grand-mère" porteuse a néanmoins tenu à accoucher par césarienne, et non par les voies naturelles: « Je ne voulais pas pousser cet enfant dehors, car je sentais qu'il n'était pas le mien» a-t-elle expliqué.

Père et frère à la fois

Pendant huit mois, l'administration britannique a considéré que Kyle était le père, mais aussi le frère du petit Miles. Ce n'est que très récemment que la justice a accepté que Kyle adopte le bébé et devienne uniquement son père aux yeux de la loi.

Le père devient également l'unique parent, Anne-Marie qui apparaissait auparavant comme la mère de l'enfant est désormais considérée officiellement comme sa grand-mère. Ouf !

Les méandres administratifs s'éclaircissent, reste que le cas suscite tout de même bien des commentaires outre-Manche.

Face à la polémique, le jeune père se défend : «Je sais que certaines personnes sont contre ce que nous avons fait, mais je crois que quiconque peut s'occuper d'un enfant a le droit d'avoir un enfant (...) Nous sommes supposés vivre dans un monde où tout le monde a le droit aux mêmes chances, mais les gens célibataires. Je me fiche de ce que les gens pensent. Il est soigné. Il est aimé. J'ai tout payé moi-même» a t'il déclaré au tabloïd anglais.

Outre le rôle de maman/mamie, Anne-Marie va aussi devenir nounou... Kyle va bientôt reprendre son travail au supermarché local... et confier, dans la journée, le petit Miles à sa mère.....



11/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres