lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Le plus grand fantasme sexuel des hommes et des femmes : ressentir des émotions amoureuses lors d'un rapport

Vous avez honte de vos fantasmes sexuels ? Vous les trouvez malsains ? Vous vous pensez bizarre ? Pas de panique, nous avons tous des fantasmes que les normes pourraient qualifier d’étranges, annonce une étude canadienne à paraître dans le Journal of Sexual Medicine. Par ailleurs, rappelons qu’il y a une grande différence entre imaginer une scène et vouloir qu’elle se produise réellement : beaucoup de femmes sont excités par le viol mais aucune ne voudrait se faire agresser sexuellement dans la réalité.

Sur internet, les chercheurs ont demandé aux participants de noter de 1 à 7 l’intensité de leur intérêt pour 55 fantasmes sexuels.

Conclusion : chez les deux sexes, les fantasmes les plus importants sont : ressentir des émotions amoureuses lors d’une relation sexuelle (88% pour les hommes, 92% chez les femmes) et la fellation ou le cunnilingus (87% dans les deux cas). Mais si  les hommes rêvent de participer à un trio avec deux femmes (84%), les femmes sont moins intéressée (36% d’entre elles fantasment à l’idée de faire l’amour avec un homme et une autre femme et 30% avec deux hommes). Leur troisième grand fantasme à elles concerne l’atmosphère et le lieu (86%). Et évidemment, on observe un penchant très marquée pour l’amour sur une plage déserte (84%) !

Si ces fantasmes n’ont rien de révolutionnaires, l’étude apporte toutefois son lot de surprises. En effet, contrairement à la croyance populaire, les femmes ne sont pas les seules à avoir des fantasmes de soumission. Par ailleurs, les fantasmes sexuels considérés comme "bizarres", comme par exemple uriner sur son partenaire, porter des vêtements du sexe opposés pendant l’acte ou faire l’amour avec une prostituée sont plus fréquents que ce à quoi l'on pourrait s’attendre. Enfin, sur les 55 fantasmes proposés par les scientifiques, il n’y en a que deux qui sont rares (et heureusement !) : la pédophilie et la zoophilie. Leur fréquence est inférieure à 2,3%.

(source: atlantico)



18/03/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres