lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Les atouts santé et nutrition de la patate douce

© nito - Fotolia

Un peu d’histoire

La patate douce, dont le nom scientifique est Ipomoea batatas, est originaire d’Amérique du Sud, probablement du Pérou. Elle est riche en fibres et en vitamines A, C et B6. Il en existe de nombreuses variétés, de la blanche à la violette, en passant par la jaune et l’orange. Sa version orange est bien sûr très riche en bêta-carotène, elle est donc excellente pour protéger le système cardiovasculaire.

D’un pur point de vue nutritionnel, ce sont les variétés pourpre et orange qui sont les plus intéressantes : riches en nutriments variés, la patate douce est l’objet de nombreuses études se focalisant sur ses bénéfices pour la santé humaine.

Sachez par ailleurs que d’un point de vue botanique, la patate douce et la pomme de terre (notre bonne vieille « patate ») ne sont pas du tout de la même famille !

La saison de la patate douce

La patate douce ressemble pourtant à la pomme de terre, en plus crémeux et en plus sucré. Son goût et sa texture rappellent également un peu la châtaigne. Quelle que soit la couleur de sa peau, elle se consomme préférentiellement entre octobre et mars.

Une excellente source de vitamine C

Pour mieux affronter les rigueurs hivernales, rien de tel qu’une bonne cure de vitamine C. Pour cela, une purée de patate douce fait merveille. En effet, la patate douce recèle 16 mg de vitamine C aux 100 g ! En l’intégrant à votre régime alimentaire, vous ferez ainsi le plein de vitamine C et d’antioxydants, ce qui est idéal pour combattre le vieillissement cellulaire.

La peau est plus intéressante que la chair

Comme pour de nombreux fruits et légumes, il est conseillé de consommer la patate douce avec sa peau. Celle-ci contient en effet davantage d’anthocyanes que la chair. Ces composés sont des pigments de la famille des flavonoïdes, reconnus pour leurs propriétés antioxydantes supérieures à celles de la vitamine C, tout en étant également anti-inflammatoires. Plus la peau est foncée, plus la patate douce est riche en anthocyanes. À noter que les feuilles sont elles aussi comestibles et qu’elles contiennent une quantité non négligeable d’anthocyanes.

Alors n’hésitez pas à opter pour les patates douces violettes !

Une arme contre le cancer ?

Plusieurs études se sont penchées sur les bénéfices apportés par une alimentation riche en patate douce. Au Japon, on a ainsi constaté une réduction du risque de cancer chez les femmes pré-ménopausées. En outre, les feuilles de la patate douce seraient bénéfiques contre le risque de cancer du poumon.

Les avantages de la patate douce sur votre ligne

La patate douce possède un indice glycémique bas de 50, à comparer avec la pomme de terre qui atteint 80. Les sucres naturels qu’elle contient sont en effet métabolisés lentement par l’organisme, ce qui assure une libération d’énergie régulière dans l’organisme, sans pic de glycémie. Ainsi, en l’intégrant dans votre régime minceur, vous aurez moins de coups de fatigue et moins de risque de trop manger pour compenser les fringales. Votre ligne vous en remerciera !



26/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres