lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Miel, pollen et gelée royale : ce qu'ils soignent

Miel, pollen et gelée royale : ce qu'ils soignent

Nous savons tous que les produits de la ruche sont des trésors pour notre santé. Mais miel, propolis, pollen et gelée royale n'ont pas tous les mêmes vertus. On vous explique quand les utiliser:

Le miel : il lutte contre la fatigue et soigne les plaies

On sait qu'il n'y a rien de tel qu'une cuillère de miel pour soulager les gorges irritées et calmer les toux sèches. Mais ce formidable alicament est aussi radical pour lutter contre la fatigue car il renferme des sels minéraux et oligo-éléments (fer, cuivre, manganèse, zinc, phosphore) ainsi que des vitamines B6 et B9 qui aident à booster l'énergie.

Les miels les plus riches en oligo-éléments sont les plus sombres (tilleul, sapin, chêne).

Enfin, c'est aussi un excellent cicatrisant. L'application de miel directement sur les coupures ou les légères brûlures réduit la prolifération des bactéries et accélère la cicatrisation : son sucre absorbe l'eau des bactéries et son pH acide les empêche de se multiplier. De préférence, choisissez le miel de thym ou le miel de Manuka, donc l'activité antibactérienne est beaucoup plus importante.

A noter : Pour que toutes ses qualités soient préservées, le miel doit être stocké à l'abri de la lumière et ne jamais être placé au réfrigérateur.

La propolis : elle soulage les infections respiratoires

La propolis est une matière végétale que les abeilles récoltent sur les résineux. Elle ne peut être consommée brute car elle contient des impuretés, elle est donc préparée sous différentes formes (liquide, gélules, spray...). Elle possède d'indéniables propriétés antiseptiques que l'on peut mettre à profit pour lutter contre les infections des voies respiratoires (bronchites, pharyngites, angines, rhinites...) mais aussi pour les prévenir et, de façon plus générale, pour stimuler les défenses immunitaires. Ce pouvoir antiseptique est dû aux flavonoïdes que la propolis renferme, qui inhibent l'enzyme responsable de la libération et de la prolifération du virus dans l'organisme (y compris le virus de la grippe).

A noter : La propolis pourrait aussi être indiquée pour guérir les lésions de l'herpès labial. Lors d'un essai clinique, une pommade à la propolis s'est révélée plus efficace qu'une pommade à l'acyclovir (le médicament contre l'herpès) pour traiter les lésions.

La gelée royale : quand les hormones battent de l'aile

Cette substance, produite naturellement par les abeilles ouvrières, est la nourriture exclusive de la reine : elle lui permet de vivre 50 fois plus longtemps que les autres abeilles. Riche en vitamines (A, C, D, E), la gelée royale contient une source importante de vitamine B5, appelée vitamine de l'énergie. Elle contient également des glucides, des protéines, des lipides, des minéraux, des oligo-éléments et des acides aminés en grande quantité. C'est ce qui en fait un complément idéal pour lutter contre la fatigue et l'épuisement.

Ce que l'on sait moins, c'est que la gelée royale est également indiquée quand les hormones battent de l'aile car elle contient des composés ayant une activité oestrogénique. En période de ménopause, elle permet de lutter contre tous les petits désagréments : bouffées de chaleur, déséquilibre émotionnel et sommeil difficile.

Traditionnellement, on recommande de prendre la gelée royale avant le petit-déjeuner, en cure de 4 à 6 semaines. Prendre 10 ml par jour, sous forme d'extrait liquide ou d'ampoule, cette forme étant la plus efficace, car elle utilise de la gelée fraîche.

A noter : À cause du potentiel allergène de la gelée royale, il est préférable de commencer par une faible dose et de l'augmenter progressivement. Attention également si vous prenez un médicament contre l'hypertension car la prise de gelée royale augmente le risque d'hypotension.

Le pollen pour retrouver de l'entrain

Le pollen des abeilles sert d'aliment pour la ruche. Les pelotes de pollen, généralement jaunes ou orange, sont composées du pollen de plusieurs fleurs. Le pollen contient du calcium, du magnésium, du fer, des vitamines B et C, du cuivre, des acides aminés essentiels et... de l'or ! Le pollen en pelotes doit présenter une mixité de teintes allant du jaune à l'orangé pour être de bonne qualité. Le pollen frais aurait des capacités antioxydantes beaucoup plus élevées que les fruits et légumes. A titre de comparaison, 15 ou 20 grammes de pollen frais seraient l'équivalent de 900 grammes de légumes. Le pollen aide à stimuler l'organisme, à lutter contre le stress et la déprime passagère. Il est en outre connu pour stimuler la vigueur masculine et souvent recommandé aux futurs-parents en période de pré-conception. Les pelotes de pollen peuvent être mâchées ou diluées dans un jus de fruit, de l'eau ou un yaourt, de préférence au petit-déjeuner. Les doses sont de 15 à 20 g par jour pour les adultes et de 12 à 15 g pour les adolescents de 12 à 16 ans.

A noter : Des études ont montré que le pollen de saule pourrait s'avérer efficace en prévention de la dégénérescence maculaire de la rétine liée à l'âge (DMLA) et qu'il permettrait aussi d'aider les hommes atteints de prostatite, une inflammation de la prostate.



16/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres