lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

ORGASME FEMININ

S’il n’existe qu’un seul type d’orgasme féminin, les moyens d’y parvenir sont multiples.

Voilà qui va peut-être mettre fin à des années de débats. D’après deux scientifiques italiens, il n’y aurait qu’un seul type d’orgasme féminin. Et il serait forcément obtenu par la stimulation du clitoris, qu’il y ait ou non pénétration. Explications.

Parue dans un récent numéro de Clinical Anatomy, l’étude de Vincenzo et Guila Puppo remet une fois de plus en cause la distinction entre orgasmes clitoridien et vaginal établie pour la première fois par Freud. Pour ces deux chercheurs de l’Université de Bolène, point de trace non plus du point G. Il n’y aurait d’ailleurs aucune relation anatomique entre le vagin et le clitoris. Scientifiquement parlant, l’orgasme féminin passerait systématiquement par la stimulation du clitoris, celle-ci pouvant se faire par contact avec le sexe de l’homme, sa langue, les doigts de l’un ou l’autre des partenaires ou encore un accessoire.

Dans l’absolu, même si elle confirme des faits connus, cette étude est rassurante. Elle rappelle aux couples confrontés à la dysfonction érectile que le plaisir féminin n’est pas forcément lié à la pénétration. Elle rappelle également aux femmes n’ayant jamais connu le fameux orgasme vaginal tant vanté par les copines qu’elles n’ont rien d’anormal. Mais ces travaux ne lèvent pas pour autant le voile sur tous les mystères qui entourent la jouissance au féminin. Et c’est peut-être finalement une bonne chose.



18/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 91 autres membres