lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Témoignage : depuis mon accouchement, j'ai beaucoup moins de sensations !!

Témoignage : depuis mon accouchement, j'ai beaucoup moins de sensations

J'ai accouché il y a deux mois et nous avons recommencé les rapports il y a peu. Mais je ne ressens « rien », en tous cas, je n'ai plus les mêmes sensations qu'avant. Cela m'inquiète, est-ce normal ? Que faire ? Se demande Clotilde, 32 ans. La réponse du Dr Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue.

Ce que vous devez savoir...

Pendant un accouchement par les voies naturelles, les zones vaginales et vulvaires sont très sollicitées, très étirées par le passage du nouveau-né. Les parois du vagin deviennent donc moins toniques qu'auparavant. Or, les sensations vaginales sont liées à la pression exercée sur ses parois. Il existe donc, tout naturellement une diminution des sensations qui n'a absolument rien d'anormal.

D'autre part, après un accouchement et pendant au minimum trois mois, les changements hormonaux brutaux entraînent systématiquement une diminution importante de l'hydratation vaginale. Il existe donc souvent une sécheresse vaginale.

Ces deux phénomènes associés, il est alors banal que les sensations sexuelles soient diminuées les mois suivant l'accouchement.

Ce que vous pouvez faire...

Tout d'abord, ne pas trop s'inquiéter. Le corps a besoin de temps pour retrouver ses marques. Si vous êtes très inquiète, cela risque d'atteindre votre désir, donc votre capacité au plaisir. Alors, soyez patiente, tout reviendra progressivement dans l'ordre.

Vous pouvez néanmoins aider la nature à faire plus rapidement.

Prenez soin de vous :

- Pratiquez la rééducation périnéale. Il s'agit, avec l'aide d'une sage-femme ou bien d'un kinésithérapeute, de faire travailler les muscles entourant le vagin, de manière à redonner à sa paroi sa tonicité antérieure. Et ne vous contentez pas des exercices en consultation, pratiquez aussi chez vous quotidiennement afin d'accélérer les progrès.

- Faites votre possible pour ne pas manquer de sommeil. Nous avons trop tendance à tout mettre sur le dos des hormones ou de l'accouchement, mais la fatigue intense liée au manque de sommeil peut impacter considérablement la sexualité.

Prenez soin de vos relations sexuelles

- Commencez par utiliser un gel lubrifiant longue durée avant les rapports sexuels. Ce type de gel contient un capteur d'eau tel que l'acide hyaluronique, ce qui augmente mécaniquement la lubrification. Cela permettra de pallier le manque de lubrification et de passer cette période sans douleur.

- Sachez apprécier les sensations que vous éprouvez, même si elles sont diminuées. Vous dîtes ne rien sentir, ou presque ? Soyez attentive à ce que vous percevez, même si ces sensations sont bien moins fortes qu'habituellement. C'est en mettant votre conscience dans ces sensations légères que vous allez tirer un fil vous permettant de retrouver celui de vos sensations plus érotiques. Alors ne vous bloquez pas, mais accompagnez cette redécouverte.

- Pendant la pénétration, pensez à développer votre capacité à la caresse intérieure, c'est-à-dire à enserrer le sexe de votre partenaire comme dans une gaine puissante. Cela stimule considérablement les sensations de plaisir mutuel.

- Profitez des plaisirs qui fonctionnent normalement. Les sensations liées au clitoris ne changent pas et reste voluptueuses, même après un accouchement.



26/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres