lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Vous transpirez ? Voici ce que cela peut vouloir dire

Vous transpirez ? Voici ce que cela peut vouloir dire

Nous passons beaucoup de temps à combattre notre transpiration. Pourtant, ce phénomène est on ne peut plus normal car il permet de réguler notre température corporelle. Mais la façon dont on transpire peut aussi nous renseigner sur notre état de santé

Vous êtes enceinte

Tout ce qui influe sur votre système endocrinien (ce peut être la grossesse ou la ménopause) peut vous faire transpirer plus que d'ordinaire. Tout simplement parce que les modifications hormonales viennent perturber le fonctionnement du thermostat que nous avons dans le cerveau, lui faisant croire (à tort) que notre température corporelle est en surchauffe. Ce qui a pour effet de déclencher la production de sueur, afin de la faire baisser.

Vous être stressée

Si l'odeur de votre transpiration vous semble plus forte qu'à l'habitude, demandez-vous si vous n'êtes pas trop stressée en ce moment. La sueur que nous produisons lorsqu'on a trop chaud est évacuée par les glandes sudoripares eccrines (les plus nombreuses) et contient essentiellement de l'eau et du sel. Mais lorsqu'on est très stressé, la sueur est évacuée par les glandes apocrines, situées au niveau des aisselles. Leur sueur contient des matières grasses et des protéines qui se mélangent avec les bactéries présentes sur notre peau, ce qui provoque les odeurs corporelles.

Vous êtes au bord du coup de chaleur

Si cet été, au cours d'une balade au soleil, vous réalisez que vous ne transpirez pas, déplacez-vous immédiatement vers un endroit ombragé et buvez quelque chose de frais (mais sans caféine ou alcool !) car vous risquez le coup de chaleur. L'anhidrose, ou l'incapacité à transpirer normalement a pour conséquence un trouble de la thermorégulation qui empêche votre corps de se refroidir naturellement.

Mais attention : cette incapacité de transpirer peut aussi être due à une maladie génétique ou peut être causée par un médicament ou une affection cutanée (la sclérodermie).

Vous êtes en hypoglycémie

Normalement, votre glycémie devrait se situer entre 70 et 100 mg/dl, lorsqu'elle est mesurée hors des repas. Mais si elle tombe au-dessous de 70 mg, que ce soit à cause du diabète ou parce que vous pratiquez une activité physique à un rythme intensif, vous risquez d'en ressentir les effets, notamment sur la transpiration. L'un des symptômes de l'hypoglycémie est une transpiration excessive et une peau moite et froide, notamment dans la nuque. Prenez vite quelque chose pour faire remonter votre taux de sucre.

Votre thyroïde fonctionne mal

Si vous transpirez beaucoup et dans des situations inhabituelles (par exemple quand vous êtes assis au calme dans une pièce fraîche, loin de toute situation de stress), vous souffrez peut-être d'hyperhidrose. C'est dû à une trop grande stimulation des nerfs qui déclenchent les glandes sudoripares, comme s'ils étaient constamment en position "marche" et incapables de se mettre en position "arrêt". Cela arrive plus souvent aux enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des antécédents familiaux, sans qu'on en connaisse réellement la cause. Mais parfois, l'hyperhidrose est un effet secondaire d'une autre pathologie comme la maladie de Parkinson, la goutte ou encore l'hyperthyroïdie. Si cinq minutes après la douche, vous êtes déjà trempé de sueur, demandez à votre médecin de faire un dosage de la TSH, afin de vérifier que votre thyroïde fonctionne bien.

(source: topsanté)



01/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres